Les Oreilles loin du Front

Toutes nos émissions (ou presque) sont là. Ça fait pas mal de sons à se mettre ou à se remettre dans les oreilles de gauche.

  • 6 juin 2016
    avec la politologue Vanessa Codaccioni État d’urgence et justice d’exception
    L’Etat face aux crimes politiques et terroristes

    Le 6 juin on a reçu en plateau la politologue Vanessa Codaccioni pour parler de son bouquin Justice d’exception, L’État face aux crimes politiques et terroristes aux éditions du CNRS.


  • 18 mai 2016
    L’aide aux migrant.e.s et aux exilé.e.s

    Le 18 mai, on a reçu en plateau des membres du Collectif parisien de soutien aux exilé.e.s. (CPSE) et du Bureau d’accueil et d’accompagnement des migrants (BAAM). Le CPSE s’organise depuis plusieurs mois pour apporter quotidiennement une aide matérielle, alimentaire, médicale, psychologique, juridique et administrative ainsi qu’un soutien inconditionnel aux personnes exilées, jeunes hommes, femmes, enfants ou familles, primo-arrivants à accueillir et orienter car alors systématiquement à la rue, et le BAAM a été créé à l’initiative d’un groupe de soutiens solidaires des migrants installés au lycée désaffecté Jean Quarré dans le 19ème à Paris.

    Pour joindre le collectif parisien de soutien aux exilé.e.s : http://www.exilesparis.org/fr/
    et le BAAM ! https://baamasso.org/fr/


  • 27 avril 2016
    avec François Reyssat Travail sale et sale boulot !

    Le 27 avril 2016, nous sommes allés du côté des travailleurs de l’ombre, ceux et celles qui nettoient nos bureaux, nos gares, nos bibliothèques, nos magasins avec le sociologue François Reyssat auteur d’une thèse intitulée :

    Dominations et résistances au travail : enquête sur l’expérience corporelle des ouvrières et ouvriers du nettoyage.

    Pour clore l’émission, on a aussi diffusé un entretien avec François Ruffin, réalisé par Radio Debout.


  • 20 avril 2016
    Radio Debout 2

    Le 20 avril 2016 (51 mars), nous avons à nouveau participé à Radio Debout, sur la place de la République.
    Nous avons parlé des mobilisations des précaires, avec Mariana Otero, des mobilisations Nuit Debout en Martinique, et nous avons eu un entretien avec Glauber Sezerino, doctorant en sociologie à l’EHESS et administrateur de l’association Autres Brésils sur la situation au Brésil.

    http://www.radiodebout.net/


  • 13 avril 2016
    Sur l’antenne de Radio Debout

    Le 13 avril 2016 (44 mars), nous avons participé à Radio Debout, en direct de la Place de la République. On a reçu John et Laurent membres du Collectif Parisien de Soutien aux Exilé-e-s (CPSE).

    http://www.radiodebout.net/
    http://www.exilesparis.org/fr/


  • 6 avril 2016
    Les riot grrrls avec Manon Labry

    Le 06 avril 2016 :

    « Revolution, Grrrl, Style, Now ! », on a reçu Manon Labry pour parler de son livre Riot grrrls - Chronique d’une révolution punk féministe, publié aux éditions Zones.

    Présentation de l’éditeur :

    Au début des années 1990, de jeunes féministes nord-américaines lançaient du fond de leurs tripes un cri de colère et de ralliement dans le milieu punk underground : « Revolution, Grrrl Style, Now ! » La culture riot grrrl – littéralement, les « émeutières » – était en train de naître. Des groupes comme Bikini Kill ou Bratmobile partaient à l’assaut de la production musicale, décidés à rendre « le punk plus féministe et le féminisme plus punk ».
    Leur offensive fut une secousse incroyablement positive pour toute une génération assommée par la culture mainstream. Car les riot grrrls ont été bien davantage qu’un simple courant musical : appliquant les principes du Do-It-Yourself, elles ont construit une véritable culture alternative, dont la force de frappe tient en une « proposition » que suivront des milliers de jeunes femmes : celle d’oser devenir qui elles sont et de résister corps et âme à la mort psychique dans une société capitaliste et patriarcale.
    Manon Labry retrace l’histoire de cette révolution politique et culturelle. Elle déploie une écriture punk bien frappée qui entremêle paroles de chansons, témoignages, réflexions personnelles, extraits de fanzines et illustrations pour faire la chronique d’une génération


  • 30 mars 2016
    Céline Flory De l’esclavage à la liberté forcée
    Histoire des travailleurs africains engagés dans la Caraïbe française du XIXe siècle

    Le 30 mars 2016, on a diffusé des extraits de la conférence donnée par l’historienne Céline Flory et intitulée « De l’esclavage à la liberté forcée. Histoire des travailleurs africains engagés dans la Caraïbe française du XIXe siècle ». Cette conférence se tenait dans le cadre des ateliers de chercheur(e)s : Étudier les migrations internationales et les luttes contre les discriminations, en partenariat avec le laboratoire Migrations internationales : Espaces et Sociétés (MIGRINTER, UMR 6588 CNRS-université de Poitiers), le 28 janvier 2016 à Poitiers.


  • 23 mars 2016
    avec la journaliste Justine Brabant Avec les combattants du Kivu

    Le 23 mars 2016, on a reçu la journaliste Justine Brabant à l’occasion de la sortie de son livre Qu’on nous laisse combattre, et la guerre finira. Avec les combattants du Kivu, publié aux éditions La Découverte.


  • 16 mars 2016
    avec Julian Mischi Le Bourg et l’Atelier
    Sociologie du combat syndical

    Le 16 mars 2016, nous sommes allées à l’atelier pour parler du syndicalisme des cheminots avec le sociologue Julian Mischi qui vient de publier Le Bourg et l’Atelier, Sociologie du combat syndical aux éditions Agone.


  • 9 mars 2016
    La "jungle de Calais"

    Le 9 mars, on parlé de la "jungle de Calais", des containers, des mineurs isolés et de l’opération de destruction en cours avec nos envoyé.e.s spéciaux sur place qui ont ramené des interviews.


  • 2 mars 2016
    avec Stanislas Morel Rediffusion : La médicalisation de l’échec scolaire

    Le 2 mars 2016, nous avons rediffusé l’émission du 28 janvier 2015 avec Stanislas Morel. Retrouvez-là ici : http://loldf.org/spip.php?article475

  • 24 février 2016
    avec Kimi Tomizaki ABC de luta !
    Syndicalisme et grèves dans la métallurgie brésilienne

    Le 24 février 2016, on a parlé du syndicalisme au Brésil, des grandes grèves des métallurgistes de l’ABC à l’arrivée au pouvoir de Lula, avec la sociologue Kimi Tomizaki.


  • 17 février 2016
    avec Jose Ignacio Lopez Vigil Les radios communautaires latino-américaines

    Le 17 février 2016, on a parlé des radios communautaires latino-américaines avec Jose Ignacio Lopez Vigil, un "radialista apasionado".


  • 10 février 2016
    avec la politiste Florence Joshua "Nos vies valent plus que leurs profits !"
    Une sociologie historique de l’engagement

    Le 10 février 2016, on a parlé des anticapitalistes avec la politiste Florence Joshua qui vient de publier Anticapitalistes,
    Une sociologie historique de l’engagement
    aux éditions La Découverte.


  • 3 février 2016
    Les Droites extrêmes en Europe

    Le mercredi 3 février 2016, on a reçu Jean-Yves Camus et Nicolas Lebourg pour parler de leur livre Les Droites extrêmes en Europe publié aux éditions du Seuil.


  • 27 janvier 2016
    avec Mona Chollet Rediffusion : Chez soi
    Une odyssée de l’espace domestique

    Mercredi 27 janvier 2016, nous avons rediffusé l’émission du 1er juillet 2015 avec Mona Chollet. Retrouvez-là ici : http://loldf.org/spip.php?article499

  • 20 janvier 2016
    avec Violaine Girard Rediffusion : De la politisation des classes populaires périurbaines

    Mercredi 20 janvier 2016, nous avons rediffusé l’émission du 5 novembre 2014 avec Violaine Girard. Retrouvez-là ici : http://loldf.org/spip.php?article459

  • 13 janvier 2016
    A propos de l’état d’urgence en France

    Assignations à résidence, perquisitions, interdiction de manifester...Le 13 janvier, on a parlé de l’état d’urgence et ses conséquences avec Joël, un militant assigné à résidence.

    On a également rediffusé un extrait de notre émission du 25 novembre 2015 (retrouvez-là ici : Paroles de migrants), à propos des conséquences de l’état d’urgence pour les migrants.

    Ainsi qu’un extrait de l’émission avec l’historienne Sylvie Thenault (retrouvez-là ici : http://loldf.org/spip.php?article250), qui retrace l’histoire de l’état d’urgence.


  • 6 janvier 2016
    avec Karen Akoka La fabrique du refugié
    du consulat des réfugiés à l’administration des demandeurs d’asile

    Mercredi 6 janvier, on a reçu la sociologue Karen Akoka, auteure d’une thèse intitulée La Fabrique du réfugié (1952-1992) : du consulat des réfugiés à l’administration des demandeurs d’asile.


  • 23 décembre 2015
    "Le grand repli" - Festival Origines Contrôlées 2015

    Mercredi 23 décembre 2015,
    On a diffusé des extraits d’une rencontre-débat avec les auteurs du livre Le Grand Repli (La Découverte) : Nicolas Bancel, Pascal Blanchard et Ahmed Boubeker. Une rencontre animée par Salah Amokrane (Tactikollectif), qui a été enregistrée à Toulouse en octobre 2015, dans le cadre du Festival Origines Contrôlées organisé par l’association Toulousaine Tactikollectif.
    http://www.tactikollectif.org/origines-controll%C3%A9es/edition-2015/item/242-vendredi-16-octobre-2015-d%C3%A9bats


  • 16 décembre 2015
    avec la sociologue Cristina Nizzoli C’est du propre !
    Syndicalisme et travailleurs du "bas de l’échelle" (Marseille et Bologne)

    « Ce n’est pas parce qu’on nettoie la merde des autres qu’on n’existe pas ! ».

    Le 16 décembre, on a parlé des luttes des salarié.e.s du secteur de la propreté avec la sociologue Cristina Nizzoli qui vient de publier C’est du propre ! - Syndicalisme et travailleurs du "bas de l’échelle" (Marseille et Bologne), aux éditions PUF.


  • 2 décembre 2015
    avec Sylvain Laurens Les Courtiers du capitalisme
    Milieux d’affaires et bureaucrates à Bruxelles

    Mercredi 2 décembre 2015, on a reçu le sociologue, Sylvain Laurens à propos de son livre, paru aux éditions Agone : Les Courtiers du capitalisme. Milieux d’affaires et bureaucrates à Bruxelles


  • 25 novembre 2015
    Paroles de migrant-e-s

    Mercredi 25 novembre 2015, on a participé à une émission commune avec "Naïves, questions de philosophie" et "RESF" donnant la parole à des migrants et des migrantes.
    On a pris part (plus particulièrement) à la troisième partie : les femmes migrantes, les conséquences des attentats et l’accueil des migrants.
    il y avait autour des micros Omer (du Soudan), Baby (d’Éthiopie), Ali et Safi (d’Afghanistan).


  • 18 novembre 2015
    Une conférence d’Annette Becker sur les commémorations et le deuil national

    Mercredi 18 novembre 2015.

    Après les attentat du vendredi 13 novembre 2015 à Paris et Saint Denis, nous vous proposons d’écouter une conférence sur les commémorations et le deuil national. L’historienne Annette Becker donne ici quelques éléments de réflexion croisée sur les mémoires et sur leurs représentations depuis 1914. Qu’est-ce que c’est que "se souvenir" ?

  • 11 novembre 2015
    avec Maurice Rajsfus Rediffusion : La censure militaire et policière durant la guerre 1914-1918

    Mercredi 11 novembre 2015, on a rediffusé l’émission avec Maurice Rajsfus à propos de la censure militaire et policière durant la guerre 1914-1918.

  • 4 novembre 2015
    avec Stéphane Horel Intoxication, perturbateurs endocriniens, lobbyistes et eurocrates
    Une bataille d’influence contre la santé

    Mercredi 4 novembre 2015, on a reçu Stéphane Horel, journaliste indépendante, auteure du livre Intoxication, perturbateurs endocriniens, lobbyistes et eurocrates : une bataille d’influence contre la santé, paru aux éditions La Découverte.


  • 28 octobre 2015
    avec Fabrice Riceputi La bataille d’Einaudi
    Comment la mémoire du 17 octobre 1961 revint à la République

    Mercredi 28 octobre 2015, on a rencontré Fabrice Riceputi qui vient de publier La bataille d’Einaudi. Comment la mémoire du 17 octobre 1961 revint à la République aux éditions Le passager clandestin.


  • 21 octobre 2015
    17 Octobre 1961 / le film "Une jeunesse allemande" / l’essai "Les libéraux n’aiment pas les femmes"

    Mercredi 21 octobre 2015

    On est revenu sur le 17 octobre 1961 avec quelques archives sonores et du son de la manifestation commémorant la répression meurtrière de cette manifestation du FLN sur le pont St Michel le 17 octobre 2015.

    On a aussi diffusé des extraits d’un débat autour du film Une jeunesse allemande avec Jean-Gabriel Périot.

    Et on a terminé avec une interview, réalisée par l’équipe de l’émission En profondeur sur CKUT (ckut.org), d’Aurélie Lanctot, auteure de l’essai “Les liberaux n’aiment pas les femmes”, chez Lux Editeur. Elle y explique les conséquences des politiques d’austérité sur les femmes, et nous parle du manque de représentation des femmes en politique.


  • 14 octobre 2015
    Classes préparatoires / Existrans

    mercredi 14 octobre 2015, on a rediffusé une interview avec la sociologue Muriel Darmon auteure de Classes préparatoires, la fabrique d’une jeunesse dominante (La découverte).


  • 7 octobre 2015
    Détroit : pas d’accord pour crever
    Une étude de la révolution urbaine (1967 - 1975)

    Mercredi 7 octobre 2015, on a diffusé des extraits d’une rencontre autour du livre Détroit : pas d’accord pour crever de Marvin Surkin et Dan Georgakas, sorti récemment dans sa traduction française aux éditions Agone.


  • 30 septembre 2015
    avec Fanny Bugnon Les "Amazones de la terreur"
    Sur la violence politique des femmes, de la Fraction armée rouge à Action directe

    le 30 septembre 2015, on a parlé de la violence politique des femmes, de la Fraction Armée rouge à Action directe, avec l’historienne Fanny Bugnon qui vient de publier Les "Amazones de la terreur" aux éditions Payot.


  • 23 septembre 2015
    avec Diego Dilettoso Le Paris des antifascistes italiens

    Le 23 septembre 2015, nous nous sommes baladé-e-s sur les traces des antifascistes italiens à Paris dans les années 1920-1930 en compagnie de l’historien Diego Dilettoso. Cette visite était organisée par l’association Génériques dans le cadre des Journées européennes du patrimoine.


  • 16 septembre 2015
    avec les sociologues Cédric Lomba et Séverin Muller (Rediffusion) Les travailleurs du médicament
    L’industrie pharmaceutique sous observation

    Mercredi 16 septembre 2015, on a fait une petite plongée dans nos archives avec la rediffusion de l’émission avec les sociologues Cédric Lomba et Séverin Muller.

  • 9 septembre 2015
    avec Alain Guillemoles Sur la situation politique et sociale de l’Ukraine

    Mercredi 9 septembre 2015, nous avons reçu le journaliste Alain Guillemoles pour parler de la situation en Ukraine. Il est l’auteur du livre Ukraine, le réveil d’une nation, paru aux éditions Les petits matins.


  • 8 juillet 2015
    Mezze de fin de saison

    Mercredi 8 juillet 2015, on a terminé la saison avec un petit mix de sons et d’extraits d’émissions réalisées cette année :
    - La Grèce et Syriza : des reportages diffusés cette année et un coup de fil de Fabien Perrier en direct d’Athènes,
    - L’Espagne et Podemos,
    - Cédric Durand nous explique le "capital fictif",
    - "Le carnaval est terminé", une création sonore livrée avec le numéro 2, "Bout de ficelle", de la revue Jef Klak.
    - Et une chronique de la p’tite Blan pour la route !


  • 1er juillet 2015
    avec Mona Chollet Chez soi
    Une odyssée de l’espace domestique

    Le 1er juillet 2015, on a reçu Mona Chollet à l’occasion de la sortie de son livre Chez soi - Une odyssée de l’espace domestique, publié aux éditions Zones.


  • 24 juin 2015
    Migrations africaines depuis l’Afrique et vers l’Europe. États, routes, réseaux et relations sociales dans les espaces tiers

    Le 24 juin 2015, on a diffusé une conférence de Mahamet Timéra, professeur de sociologie à l’Université Paris 7 Diderot enregistrée à Poitiers à l’Espace Mendès France le 5 février 2015.

    Dans cette intervention basée sur des enquêtes de terrain prolongées et répétées, il s’agira de mettre l’accent sur le versant intra-africain des mobilités, circulations et migrations en relativisant sans l’occulter la mise en exergue de l’Europe comme destination finale. Ainsi, nous verrons comment se construisent, se succèdent, se superposent et se dissocient diverses vagues, situations et projets migratoires.
    Dans cette même perspective, nous nous intéresserons aux relations sociales et interethniques entre migrants et autochtones, aux représentations réciproques.

    http://emf.fr/20891/migrations-africaines-depuis-lafrique-et-vers-leurope-etats-routes-reseaux-et-relations-sociales-dans-les-espaces-tiers/


  • 17 juin 2015
    Lutte anti-sexiste contre le harcèlement sexuel dans l’enseignement supérieur avec l’association CLASCHES

    Le 17 juin 2015, on a reçu Marie-Laure pour parler de CLASCHES une association d’étudiant·e·s mobilisé·e·s contre le harcèlement sexuel dans l’enseignement supérieur. Pour ce faire, l’association entend contribuer à rendre visible une réalité trop souvent occultée et partager des outils, afin d’aider les victimes à témoigner, réagir, et ne pas se laisser faire !

    Pour en savoir plus : http://clasches.fr

    Le guide d’information sur le harcèlement sexuel dans l’enseignement supérieur et la recherche est à télécharger icitte : http://www.clasches.fr/sites/clasches.fr/files/clasches_guide-harcelement-sexuel-2014_web-hd.pdf


  • 10 juin 2015
    avec la sociologue Milena Jaksic De la victime idéale à la victime coupable

    Le 10 juin 2015, on a reçu la sociologue Milena Jaksic, qui a travaillé dans le cadre de sa thèse sur la traite des êtres humains et la sociologie des politiques de la pitié. Alors que le Parlement a examiné au printemps une proposition de loi sur la "lutte contre le système prostitutionnel", et a fait de la traite des êtres humains l’une des caractéristiques les plus mobilisatrices de son discours sur le sujet, on revient dans cette émission sur le statut de victime de la traite et son articulation avec la prostitution pour montrer la disjonction entre les deux catégories et analyser comment l’invocation de la lutte contre la traite permet de construire une figure de la prostituée comme victime idéale, qui devient coupable dès lors qu’elle fait des choix différents de ceux voulus par les politiques publiques, en matière d’immigration notamment.

    http://cnrs.academia.edu/MilenaJaksic


  • 3 juin 2015
    Jef Klak - Bout d’ficelle

    Le 3 juin 2015,

    Des slips chauffants aux ouvrières en lutte de Lejaby, du roi de la sape aux précaires du textile, de la mode à la soviétique au port du hijab, le 3 juin nous avons parlé bout d’ficelle avec des artisans du de la revue Jef Klak.
    Jef Klak, c’est une revue papier tous les six mois (à pagination variable), un disque de création sonore, un site Internet et un journal mural.

    http://jefklak.org/


  • 27 mai 2015
    (Rediffusion) Un morceau de chiffon rouge

    le 27 mai nous avons rediffusé l’émission sur radio lorraine cœur d’acier, retrouvez l’originale ici :
    http://www.loldf.org/spip.php?article326

  • 20 mai 2015
    Angela Davis à la Bourse du Travail de Saint-Denis

    Le 20 mai

    L’invitée d’honneur des 10 ans du Mouvement des indigènes de la République (MIR) devenu en 2008 Parti des indigènes de la République (PIR) était Angela Davis. Nous vous proposons d’écouter son intervention enregistrée à la bourse du travail de Saint-Denis le 8 mai 2015.


  • 13 mai 2015
    Conférence de Carole Reynaud-Paligot : L’anthropologie raciale 1850-1940 – Institutionnalisation et internationalisation d’une discipline

    Le 13 mai, on a diffusé une conférence de Carole Reynaud-Paligot sur l’histoire de l’anthropologie raciale, enregistrée à Poitiers à l’Espace Mendes-France le 2 décembre 2014.

    Présentation de la Conférence :
    L’essor de l’anthropologie « raciale » prend source dans un contexte scientifique spécifique, celui du développement des sciences naturelles et de la démarche classificatoire. La croissance économique des pays industriels a entraîné l’apparition d’une bourgeoisie prospère et éduquée qui a manifesté un intérêt intellectuel pour la vie scientifique et a soutenu financièrement les sociétés savantes. Incarnant la modernité scientifique, forte du prestige des sciences naturelles dont elle était issue, la « science des races » a été en capacité de faire pénétrer ses enseignements dans d’autres espaces intellectuels ; publicistes, historiens, philosophes ont puisé dans ces savoirs biologiques des outils séduisants pour l’analyse des sociétés humaines et ont fait de la notion de race une clé d’explication des relations entre ces sociétés. Enfin, son succès réside également dans sa capacité à répondre à des enjeux politiques qui ont émergé dans un contexte européen marqué par de très fortes rivalités entre les sociétés impériales. Les États-nations l’ont, en effet, mobilisée dans la grande quête des origines nationales, une thématique au cœur de la construction des identités nationales de la fin du XIXe siècle.

    http://emf.fr/20527/lanthropologie-raciale-1850-1940-institutionnalisation-et-internationalisation-dune-discipline/


  • 6 mai 2015
    "Je ne suis pas féministe mais..." et "L’Abécédaire de Christine Delphy" avec Florence et Sylvie Tissot

    Le mercredi 6 mai 2015, on a reçu Florence et Sylvie Tissot pour parler des documentaires "Je ne suis pas féministe mais..." et de "L’Abécédaire de Christine Delphy".

    Présentation de "Je ne suis pas féministe mais..." :
    En 1970, à la suite d’une action retentissante sous l’Arc de Triomphe à Paris, la sociologue Christine Delphy fonde, avec d’autres femmes, le légendaire MLF. Je ne suis pas féministe, mais… lui consacre un portrait et revient sur les acquis du féminisme et ses enjeux actuels.

    Présentation de "L’Abécédaire de Christine Delphy" :
    L’Abécédaire de Christine Delphy, un long entretien avec Sylvie Tissot, de A comme Amitié à Z comme Zizi en passant par XY comme Différence des sexes explore les concepts clefs de la théorie féministe (Genre, Travail domestique) tout en revenant sur les épisodes de la vie de Christine et les événements historiques auxquels elle a participé.

    Pour en savoir plus sur ces documentaires : https://jenesuispasfeministemais.wordpress.com/

    le site du collectif les mots sont importants : http://lmsi.net/

    le blog de Christine Delphy : https://delphysyllepse.wordpress.com/


  • 29 avril 2015
    avec l’historienne Fanny Gallot En découdre
    Comment les ouvrières ont révolutionné le travail et la société

    Le 29 avril 2015, nous sommes allé-e-s à l’usine du côté des ouvrières comme celles de chez Moulinex, de Chantelle ou de Lévi’s avec l’historienne Fanny Gallot qui vient de publier "En découdre, comment les ouvrières ont révolutionné le travail et la société" aux éditions La Découverte.


  • 22 avril 2015
    Les mobilisations sociales des Chinois de Paris avec la sociologue Ya-Han Chuang

    Mercredi 22 avril 2015, nous sommes revenus sur les grèves des manucures, les manifestations des chinois de Belleville, et les mouvements de sans-papiers avec Ya-Han Chuang doctorante en sociologie travaillant sur la socialisation politique des immigrés chinois en France.

    Pour lire le travail de Ya-Han Chang : http://paris-sorbonne.academia.edu/YaHanChuang


  • 15 avril 2015
    Les mouvements sociaux au Québec : Du printemps érable au printemps 2015 contre l’austérité.

    Mercredi 15 avril 2015, à travers des reportages et des interviews de la radio communautaire de l’université McGill CKUT (http://ckut.ca), nous avons parlé des luttes sociales au Québec.
    Trois ans après le printemps érable, depuis le 23 mars 2015, plusieurs associations étudiantes ont voté une grève et organisent des débrayages pour protester contre les mesures de compressions budgétaires du gouvernement libéral de Philippe Couillard et l’exploitation des hydrocarbures.

    Pour en savoir plus sur les revendications du printemps 2015 contre l’austérité : http://printemps2015.org/fr/

    Pour suivre l’actualité des luttes sociales au Québec : http://ckut.ca et http://www.mediacoop.ca/

    Précédentes émissions : http://www.loldf.org/spip.php?article320
    http://www.loldf.org/spip.php?article310


  • 8 avril 2015
    (Rediffusion) Les hommes dans les mouvements féministes français (1870-2010). Sociologie d’un engagement improbable

    Le 8 avril : rediff Alban Jacquemard

    http://www.loldf.org/spip.php?article287

  • 1er avril 2015
    Retour en Grèce après la victoire de Syriza

    Mercredi 1er avril 2015

    Retour en Grèce après la victoire de Syriza

    Deux mois après la victoire de Syriza, nous sommes retourné-e-s en Grèce, de la rue au parlement, grâce aux cartes postales sonores de notre correspondant sur place le journaliste Fabien Perrier.

    Zoe Konstandopoulou (présidente de la Vouli), Eric Toussaint (CADTM), Yannis Androulidakis (journaliste), Gavriil Sakellaridis (Porte-parole du gouvernement), Sia Anagnostopoulou (Députée Syriza), ainsi que des responsables associatifs, des citoyens grecs et des immigrés sans-papiers témoignent de leurs conditions de vie, de leurs espoirs et leurs doutes quelques semaines après l’arrivée au pouvoir d’Aléxis Tsípras.


  • 25 mars 2015
    Debout-Payé avec Gauz et Aude Rabillon

    Mercredi 25 mars 2015 :

    « Si elle se répétait aujourd’hui, la prise de la Bastille libérerait des milliers de prisonniers de la consommation. ».
    Vis ma vie de vigile avec Gauz, auteur de Debout-Payé publié aux éditions Le Nouvel Attila et Aude Rabillon, réalisatrice d’un documentaire sonore accompagnant l’ouvrage : "La parole est à ceux qui nous observent".

    Présentation de l’éditeur :

    "Le livre que Franz Fanon n’a pas écrit sur la société de consommation.

    Debout-Payé est le roman d’Ossiri, étudiant ivoirien devenu vigile après avoir atterri sans papier en France en 1990.

    C’est un chant en l’honneur d’une famille où, de père en fils, on devient vigile à Paris, en l’honneur d’une mère et plus globalement en l’honneur de la communauté africaine à Paris, avec ses travers, ses souffrances et ses différences. C’est aussi l’histoire politique d’un immigré et du regard qu’il porte sur notre pays, à travers l’évolution du métier de vigile depuis les années 1960 — la Françafrique triomphante — à l’après 11-Septembre.

    Cette épopée familiale est ponctuée par des interludes : les choses vues et entendues par l’auteur lorsqu’il travaillait comme vigile au Camaïeu de Bastille et au Sephora des Champs-Élysées. Gauz est un fin satiriste, tant à l’endroit des patrons que des client(e)s, avec une fibre sociale et un regard très aigu sur les dérives du monde marchand contemporain, saisies dans ce qu’elles ont de plus anodin — mais aussi de plus universel.

    Un portrait drôle, riche et sans concession des sociétés française et africaine, et un témoignage inédit de ce que voient vraiment les vigiles sous leur carapace."

    http://www.lenouvelattila.fr/debout-paye/


| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 12 |