Les Oreilles loin du Front

Toutes nos émissions (ou presque) sont là. Ça fait pas mal de sons à se mettre ou à se remettre dans les oreilles de gauche.

  • 28 février 2019
    avec l’historienne Anne Jollet et le philosophe Aurélien Berlan Rêver politiquement, en luttes

    Cette semaine, on a parlé du rêve sous la révolution française et on a tenté de penser l’action politique, les utopies et leurs mises en œuvre avec l’historienne Anne Jollet puis on a réfléchi sur les tensions entre rêve et politique aujourd’hui entre transhumaniste et ZAD avec le philosophe Aurélien Berlan. Les extraits de ces interventions on été enregistré le 1er février dernier à l’Espace Pierre Mendes France à Poitiers lors de la conférence "Rêver politiquement, en luttes" dans le cadre des 30 ans de l’Espace Mendès France, du 20 janvier au 3 février 2019.


  • 21 février 2019
    avec la chercheuse Ilana Eloit Lesbian Trouble

    "Hétéro-féministe" le MLF ? Cette semaine on a reçu en plateau Ilana Eloit qui vient de soutenir sa thèse sur la place du lesbianisme dans le Mouvement de Libération des Femmes. Retour sur les controverses qui ont secoué le féminisme français dans les années 1970 et sur le contexte de la naissance d’un courant politique lesbien radical.


  • 13 février 2019
    avec l’historienne Pauline Mortas Une rose épineuse
    La défloration au XIXe siècle en France

    Cette semaine on reçoit en plateau Pauline Mortas pour nous parler de son livre Une rose épineuse aux éditions des Presses Universitaires de Rennes. Epineux problème en effet que celui de la virginité des femmes... De la question de la défloration lors la nuit de noces à la "première fois" (🎤toute toute première fois🎤), c’est une révolution paradigmatique qui s’opère au XIXe siècle. Un pan de l’histoire des femmes et de la construction de l’identité féminine que l’auteure propose de défricher...


  • 6 février 2019
    avec Joseph Ponthus A la ligne - Feuillets d’usine

    A la ligne.... de production agroalimentaire et littéraire. Cette semaine, on a écouté Joseph Ponthus parler de son beau livre "A la ligne - Feuillets d’usine" publié aux éditons La Table Ronde, nous sommes allés dans la tête et dans le corps d’un ouvrier intérimaire qui embauche dans les conserveries de poissons et les abattoirs bretons. Avec une programmation musicale de Joseph qui accompagne les lectures d’extraits de ses feuillets d’usine idoine.
    La rencontre avec Joseph Ponthus a été enregistrée à la librairie Les nouveautés à Paris le 31 janvier dernier.


  • 30 janvier 2019
    avec l’historienne Caroline Rolland-Diamond Rediffusion : Black America
    Une histoire des luttes pour l’égalité et la justice (XIXe-XXIe siècle)

    Cette semaine on vous propose une nouvelle diffusion d’un entretien avec l’historienne Caroline Rolland-Diamond que nous avions reçu à l’occasion de la sortie de son livre "Black America- Une histoire des luttes pour l’égalité et la justice (XIXe-XXIe siècle)" aux éditions La découverte.

  • 23 janvier 2019
    avec Marion Dalibert et Nelly Quemener Regards de classe
    revue Poli, n°14

    Au menu du dossier du jour cette semaine : un long et riche entretien avec les chercheuses en communication Marion Dalibert et Nelly Quemener, à l’occasion de la publication du n°14 de la revue Poli — Politique de l’image.


  • 16 janvier 2019
    avec Ugo Palheta La possibilité du fascisme
    France, la trajectoire du désastre

    Cette semaine, on a parlé en plateau avec le sociologue Ugo Palheta de son dernier bouquin "la possibilité du fascisme - France, la trajectoire du désastre" publié aux éditions la découverte. Ce désastre est résistible, pour peu que le danger soit reconnu à temps et qu’émerge un nouvel antifascisme, capable de mener de front le combat contre l’extrême droite et celui contre les politiques destructrices qui favorisent son ascension.


  • 9 janvier 2019
    Repères (II). Pour résister à l’idéologie dominante avec Gerard Mauger

    Cette semaine, histoire de bien commencer 2019, on a reçu en plateau le sociologue Gérard Mauger à l’occasion de la sortie de son deuxième opus "Repères (2) pour résister à l’idéologie dominante" publié aux éditions du Croquant. L’idéologie dominante est un discours de maintien de l’ordre. De façon générale, elle porte chacun à se convaincre qu’il faudrait désormais accepter « l’ordre social » tel qu’il s’est imposé comme « allant de soi ».


  • 19 décembre 2018
    avec la sociologue Salima Amari Lesbiennes de l’immigration

    Cette semaine on a reçu en plateau la sociologue Salima Amari pour la sortie de son bouquin "Lesbiennes de l’immigration" publié aux éditions du croquant.


  • 12 décembre 2018
    avec Camille Froidevaux-Metterie Le corps des femmes. La bataille de l’intime

    Cette semaine on a reçu en plateau la philosophe Camille Froidevaux-Metterie à l’occasion de la sortie de son bouquin "le corps des femmes" où elle revient sur les conséquences de l’affaire Weinstein et montre comment ce scandale s’inscrit dans un mouvement de réappropriation par les femmes de leur corps dans ses dimensions intimes.


  • 5 décembre 2018
    avec Michelle Zancarini-Fournel Les luttes et les rêves
    Une histoire populaire de la France de 1685 à nos jours

    Cette semaine on a fait un pas de côté face à l’actualité en vous parlant de l’ouvrage de Michelle Zancarini-Fournel « Les luttes et les rêves » Une histoire populaire de la France de 1685 à nos jours publié aux éditions La découverte sous le label Zones. Il sera question de cette histoire de la France « d’en bas », celle des classes populaires et des opprimé.e.s de tous ordres, que retrace ce livre, l’histoire des multiples vécus d’hommes et de femmes, celle de leurs accommodements au quotidien et, parfois, ouvertes ou cachées, de leurs résistances à l’ordre établi et aux pouvoirs dominants, l’histoire de leurs luttes et de leurs rêves.


  • 29 novembre 2018
    avec Maria Candea Le langage est politique !

    Ami.e.s auditeur.rice.s, cette semaine on a parlé en plateau avec la sociolinguiste Maria Candea qui a participé à l’ouvrage collectif "L’Académie contre la langue française" publié aux éditions Ixe. On a cheminé à travers la longue histoire de la « féminisation » (ou non !) dans la langue française, du 17ème à aujourd’hui ! Ce fût évidemment l’occasion de revenir sur l’écriture inclusive.


  • 27 novembre 2018
    avec la sociologue Delphine Lacombe Sur les mobilisations sociales au Nicaragua contre le gouvernement de Daniel Ortega

    Au Nicaragua la répression du mouvement social se poursuit depuis le début des manifestations contre le gouvernement en avril dernier, on en a parlé avec la sociologue Delphine Lacombe et des nicaraguayen.ne.s mobilisé.e.s depuis Paris contre le régime du président Daniel Ortega et de son épouse et vice-présidente Rosario Murillo, accusé, entre autres, par ses adversaires de népotisme et de corruption.


  • 21 novembre 2018
    avec les chercheuses Karine Bergès et Alexandrine Guyard-Nedelec Féminismes du XXIe siècle : une troisième vague ?

    Avant d’aller à la manif samedi 24 novembre pour la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, en ces temps de #metoo, de Women’s March ou d’ #EleNaõ, on a parlé cette semaine en plateau du renouveau du féminisme en termes générationnels, et des modalités d’action de cette « troisième vague » féministe avec les chercheuses Karine Bergès et Alexandrine Guyard-Nedelec qui ont codirigé l’ouvrage collectif "Féminismes du XXIe siècle : une troisième vague ?" publié aux éditions des Presses Universitaires de Rennes.


  • 7 novembre 2018
    Sur la victoire du candidat d’extrême droite Jair Bolsonaro aux éléctions présidentielles au Brésil

    Le 7 novembre on vous a diffusé des extraits d’une table ronde enregistrée le 19 octobre, organisée par Autres Brésil sur l’élection présidentielle brésilienne à la Maison de l’Amérique latine.
    Il s’agissait d’analyser les résultats du 1er tour, après la sidération causé par le score exceptionnellement haut du candidat d’extrême droite, Jair Bolsonaro. La juriste Carol Proner et la responsable Amérique d’Amnesty international France, Geneviève Garrigos, ont apporter plusieurs clefs de compréhension. Les deux intervenantes ont également évoqué l’avenir du Brésil, quelque soit l’hypothèse confirmée au second tour des élections, dimanche prochain.

    Pour en savoir plus sur la situation au Brésil : https://www.autresbresils.net/


  • 31 octobre 2018
    avec la géographe Camille Schmoll Femmes en mouvement
    De nouvelles pistes pour repenser les migrations

    Le 31 octobre, on vous a passé des extraits d’une conférence de Camille Schmoll, donnée le 11 octobre 2018 à l’Espace Mendès France, à Poitiers, dans le cadre d’un cycle de conférences organisées en partenariat avec le laboratoire Migrations internationales : Espaces et Sociétés (MIGRINTER, UMR 6588, CNRS-université de Poitiers).


  • 25 octobre 2018
    avec Vanessa Codaccioni La légitime défense
    Homicides sécuritaires, crimes racistes et violences policières

    La légitime défense est au cœur de l’actualité politique et judiciaire : multiplication du nombre de femmes battues qui tirent sur leur mari ou leur compagnon violent, mobilisations pour soutenir des commerçants qui ont tué des voleurs, et, plus récemment, facilitation de l’usage des armes par la police dans le cadre du renforcement de la lutte antiterroriste. Cette semaine, on en a parlé avec Vanessa Codaccioni, chercheuse spécialiste de la justice pénale et de la répression, qui vient de publier "La légitime défense - Homicides sécuritaires, crimes racistes et violences policières" aux Editions du CNRS.


  • 17 octobre 2018
    avec Rochelle Grégorie Sur l’histoire de l’ExisTrans et des luttes Trans’

    Cette semaine on avait en plateau Rochelle Grégorie, elle est comédienne et elle est l’une des personnes à avoir initié la marche de l’ExisTrans ! Elle milite contre les lgbtphobies à SOS Homophobie et nous a parlé entre autres de l’ExisTrans, la marche des personnes trans et intersexes et de celles qui les soutiennent qui a eu lieu la semaine dernière.


  • 17 octobre 2018
    On n’oublie pas Le témoignage de Clara et Henri Benoit sur le massacre du 17 octobre 1961

    En ce 17 octobre 2018, nous avons choisi de vous diffuser une archive sur la répression sanglante de la manifestation du 17 octobre 1961, avec les témoignages de Clara et Henri Benoît que nous avions enregistré en 2001.

    Pour allez plus loin vous pouvez écouter ces émissions :
    - 17 octobre 1961 - les archives
    - Hommage à Jean-Luc Einaudi
    - La bataille d’Einaudi. Comment la mémoire du 17 octobre 1961 revint à la République, avec Fabrice Riceputi


  • 11 octobre 2018
    avec l’historienne Ingrid Hayes Radio Lorraine coeur d’acier, 1979-1980
    Les voix de la crise

    Longwy vivra ! Cette semaine, on est revenu avec l’historienne Ingrid Hayes sur l’aventure de la radio pirate Lorraine cœur d’acier. Le 17 mars 1979, Radio Lorraine cœur d’acier, « radio de lutte » de la CGT, émet pour la première fois, au vu et au su de tous mais en totale illégalité, depuis l’ancien hôtel de ville de Longwy, à l’aide d’une antenne fixée sur le toit de l’église. Au plus fort des mobilisations contre le démantèlement de la sidérurgie, s’y retrouvent syndicalistes, ouvriers, femmes de sidérurgistes, commerçants, immigrés, enseignants, journalistes et artistes venus de Paris. Jusqu’à ce que la CGT mette un terme brutal à l’aventure, quinze mois plus tard.
    Ingrid Hayes vient de publier Radio Lorraine cœur d’acier, 1979-1980- Les voix de la crise aux éditions Les Presses de SciencesPo.


  • 4 octobre 2018
    avec le sociologue Cédric Lomba La restructuration permanente de la condition ouvrière

    Cette semaine, nous sommes allés en Belgique, du coté des hauts-fourneaux de la région de Liège à Seraing avec le sociologue Cédric Lomba qui a multiplié les observations et les entretiens, pendant près de vingt ans, auprès des ouvriers d’usines métallurgiques d’une multinationale (ArcelorMittal). Cédric Lomba vient de publier "La restructuration permanente de la condition ouvrière - de Cockerill à ArcelorMittal" aux éditions du croquant.


  • 26 septembre 2018
    Racisme et fascisme dans l’Italie contemporaine : les revenants d’aujourd’hui.

    Alors que La Ligue de Matteo Salvini est au pouvoir à la faveur d’une coalition avec le Mouvement 5 Étoiles et que l’Italie est confrontée à la multiplication d’actes et d’agressions racistes et xénophobes. Cette semaine, on vous a diffusé des extraits d’un conférence consacrée à l’émergence, dans l’Italie contemporaine, des mouvements d’extrême-droite et de ce qu’on pourrait appeler un nouveau-vieux racisme, enregistrée à l’ENS dans le cadre de la semaine italienne le 9 novembre 2017.


  • 19 septembre 2018
    Autour du 2ième numéro de la revue Panthère Première

    Cette semaine, on est revenu en plateau sur le dernier numéro de Panthère Première avec quelques chevilles ouvrières de cette nouvelle revue indépendante de critique sociale qui a lancé son premier numéro en septembre 2017. Il a été question de gros et de petits sous, d’inégalités patrimoniales et de foyers émancipateurs, de la Peau de l’écrivaine Dorothy Allison, des archives du premier journal des Sourdes, des eaux sombres du desgosto avec les Paumari et les Guarani du Brésil et des fautes d’orthographe.


  • 12 septembre 2018
    avec Eric Toussaint Le Système Dette
    Histoire des dettes souveraines et de leur répudiation

    Mercredi 12 septembre 2018, pour la rentrée des Oreilles on milite contre les dettes odieuses et illégitimes avec l’un des plus grands spécialistes de la question en direct de Bruxelles, Eric Toussaint auteur de l’ouvrage Le Système Dette, Histoire des dettes souveraines et de leur répudiation, paru aux Liens Qui Libèrent.


  • 5 septembre 2018
    avec la sociologue Marie-Anne Dujarier Rediffusion : Le management désincarné

    Allez c’est bientôt la rentrée.... Histoire de vous mettre dans l’ambiance, retour au bureau, cette semaine on vous propose une nouvelle diffusion d’un entretien avec la sociologue Marie-Anne Dujarier qu’on avait reçu à l’occasion de la sortie de son bouquin "Le management désincarné" publié aux éditions la découverte.

  • 22 août 2018
    Bruitagène Rediffusion : Croire jusqu’au bord
    Sur le parcours d’un jeune burkinabé vers l’Europe

    Alors que la situation des bateaux de migrant.e.s sauvé.e.s en mer Méditerranée est toujours au cœur de l’actualité, cette semaine semaine on vous propose la nouvelle diffusion d’un entretien avec Aude Rabillon et Anaïs Denaux (du Bruitagène) sur la création du documentaire sonore "Croire jusqu’au bord" sur la parcours de Samuel, un jeune burkinabé vers le l’Europe. Ce documentaire qu’on a diffusé dans son intégralité, a été réalisé à l’issue d’un atelier de six mois avec des mineurs exilés à Nantes organisé par le collectif Le Bruitagène.

  • 15 août 2018
    avec la sociologue Jennifer Bidet et l’historienne Elsa Devienne Rediffusion : Plages, territoires contestés

    Allons à la plage !
    Pour le 15 août, on vous propose une nouvelle diffusion d’un entretien avec les chercheuses Jennifer Bidet et Elsa Devienne qui ont coordonné un numéro des "actes de la recherche en sciences sociales" sur "Plages, territoires contestés". Et oui, la plage est un sujet de conflit politique et social.

  • 8 août 2018
    avec Régis Schlagdenhauffen Rediffusion :"Homosexuel.le.s en Europe pendant la Seconde Guerre mondiale

    C’est la trêve estivale radiophonique mais avant de faire nos sacs on vous a préparé de quoi tenir jusqu’à la rentrée, cette semaine on vous propose une nouvelle diffusion d’un entretien avec le chercheur Régis Schlagdenhauffen, membre du laboratoire Écrire une histoire nouvelle de l’Europe (EHNE) qu’on avait reçu à l’occasion de la sortie de l’ouvrage qu’il a dirigé "Homosexuel.le.s en Europe pendant la Seconde Guerre mondiale" paru aux éditions du Nouveau Monde en 2017.

  • 1er août 2018
    avec le collectif Georgette Sand Rediffusion : "Ni vues, ni connues"

    Toujours en vacances, avant de quitter les studios on vous a préparé de quoi tenir jusqu’à la rentrée, cette semaine on vous propose une nouvelle diffusion d’une émission autour du bouquin Ni vues, ni connues, publié aux éditions Hugo & Cie. Dans cet ouvrage le collectif Georgette Sand met en lumière sur un ton décalé les mécanismes qui ont fait tomber 75 femmes extraordinaires aux oubliettes.

  • 25 juillet 2018
    avec Michel Kokoreff Rediffusion : La Catastrophe invisible
    Histoire sociale de l’héroïne (France, années 1950-2000)

    Avant de quitter les studios pour quelques semaines, on vous a préparé de quoi tenir jusqu’à la rentrée, cette semaine on vous propose une nouvelle diffusion d’un entretien du sociologue Michel Kokoreff qui a coordonné l’ouvrage collectif La Catastrophe invisible Histoire sociale de l’héroïne (France, années 1950-2000) publié aux éditions Amsterdam.

  • 18 juillet 2018
    avec Claire Richard Rediffusion : Young Lords
    Histoire des Black Panthers latinos (1969-1976)

    Et oui, nous sommes partis en vacances, mais avant de quitter les studios on vous a préparé de quoi tenir jusqu’à la rentrée, cette semaine on vous propose une nouvelle diffusion d’un entretien avec Claire Richard que nous avions reçu à l’occasion de la sortie de son livre "Young Lords, Histoire des Black Panthers latinos (1969-1976)" aux éditions de L’échappée.

  • 11 juillet 2018
    avec Violaine Girard Rediffusion : Le vote FN au village
    Trajectoires de ménages populaire en périurbain

    c’est la trêve estivale radiophonique, avant de quitter les studios on vous a préparé de quoi tenir jusqu’à la rentrée, cette semaine on vous propose une nouvelle diffusion d’un entretien avec la sociologue Violaine Girard qu’on avait reçu à l’occasion de la sortie de son bouquin "Le vote FN au village" publié aux éditions du croquant.

  • 4 juillet 2018
    avec les sociologues Solenne Jouanneau et Jennifer Bidet, et les dessinateurs Kim Consigny et Singeon Sur "La petite mosquée dans la cité" et "Vacances au Bled"

    Cette semaine, pour la dernière émission en direct de la saison on a reçu les sociologues Solenne Jouanneau et Jennifer Bidet, et les dessinateurs Kim Consigny et Singeon à l’occasion de la publication des deux derniers opus de la collection de BD sociorama "La petite mosquée dans la cité" et "Vacances au Bled" publiés aux Éditions Casterman.


  • 27 juin 2018
    Florilège de fin de saison

    Allez, on sera la semaine prochaine en direct, mais en ces derniers jours de juin on vous propose une sélection des moments forts de la saison : un miracle sur l’Aquarius au large de la Libye, les mots et les maux de Samuel un jeune migrant burkinabé, les Georgette Sand, la grève des femmes du 8 mars en Espagne, de la situation des homosexuels en Europe pendant la deuxième guerre mondiale et une nouvelle chronique de la P’tite Blan, la dernière de la saison.


  • 20 juin 2018
    avec Margaret Maruani et Sophie Pochic Je travaille, donc je suis

    Cette semaine on a reçu les sociologues Margaret Maruani et Sophie Pochic à l’occasion de la sortie du livre "Je travaille, donc je suis" qui propose d’éclairer, dans une perspective internationale et à travers des objets d’étude novateurs, les débats contemporains articulant genre et travail. Cet ouvrage s’appuie sur une hypothèse forte : le travail est une fenêtre sur le monde social – sur ses hiérarchies, ses tensions, mais aussi sur ses transformations – et l’analyse de la place des femmes et des hommes sur le marché du travail doit rester au cœur de toute réflexion sur l’émancipation des femmes.


  • 13 juin 2018
    avec Sylvie Gras SOS Homophobie

    Cette semaine, on avait en plateau Sylvie Gras de l’association SOS homophobie à l’occasion de la sortie du 22ème rapport annuel sur l’homophobie en France.


  • 13 juin 2018
    avec le journaliste Fabien Perrier A bord de l’Aquarius

    Il y a quelques jours encore le journaliste Fabien Perrier était à bord de l’Aquarius, le bateau de SOS Méditerranée qui vient en aide aux migrant.e.s. Il nous a raconté comment se déroule une campagne de sauvetage. Il nous a parlé aussi de la galère de l’Aquarius pour sauver les migrants depuis que le nouveau gouvernement italien a décidé d’empêcher de débarquer sur leur sol les migrants secourus au large de la Libye. Malte a également fermé ses ports. C’est finalement l’Espagne qui pourrait accueillir les 629 migrants qui se trouvent à bord...


  • 6 juin 2018
    avec Carolina Kobelinsky La mort aux frontières de l’Europe
    Retrouver, identifier, commémorer

    Plus de 3000 migrants sont morts l’an dernier lors du passage de la Méditerranée, indique l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), sans compter les victimes des naufrages sans témoins, qui n’ont laissé aucun survivant et donc aucun décompte et cela continue quotidiennement comme le naufrage au large de Sfax hier... on vous a donc proposé une nouvelle diffusion d’un entretien avec Carolina Kobelinsky qui a coordonné l’ouvrage collectif "La mort aux frontières de l’Europe : retrouver, identifier, commémorer." publié dans la collection "Bibliothèque des Frontières" de la maison d’édition Passager clandestin.


  • 6 juin 2018
    Le festival Belleville en vrai

    Cette semaine, on a parlé au téléphone avec Issa de l’association Pazapas Belleville qui organise pour la 9ème année le festival Belleville en vrai les 29, 30 juin et 1er juillet prochain. Un festival gratuit de sport et de culture auquel sont invités tous les jeunes du quartier. Au programme donc, enthousiasme et action collective au service de la vie du quartier sans frontière entre les arrondissements.


  • 30 mai 2018
    avec Thibaut Le Texier Histoire d’un mensonge
    Enquête sur l’expérience de Stanford

    Cette semaine on a parlé psychologie sociale, prison et scientificité avec Thibaut Le Texier, qui vient de publier Histoire d’un mensonge. Enquête sur l’expérience de Stanford chez Zones Éditions (La Découverte). Conduite en 1971 par le professeur Philip Zimbardo, l’"expérience de Stanford sur la prison" a vu 22 étudiants volontaires jouer les rôles de gardiens et de prisonniers au sein d’une fausse prison installée dans l’université de Stanford.
    L’expérience devait durer deux semaines mais elle fut arrêtée au bout de six jours, résume Zimbardo, car "les gardiens se montrèrent brutaux et souvent sadiques et les prisonniers, après une tentative de rébellion, dociles et accommodants, même si la moitié d’entre eux furent si perturbés psychologiquement qu’ils durent être libérés plus tôt que prévu". Sauf que ces "résultats" sont plus que discutables.
    Rassemblant archives et entretiens inédits, Thibault Le Texier mène une enquête haletante sur l’une des plus grandes supercheries scientifiques du XXème siècle, entre rivalités académiques, contre-culture et déploiement du complexe militaro-industrialo-universitaire.

    On peut aussi lire cette enquête en ligne icitte :
    http://www.editions-zones.fr/spip.php?article180011


  • 23 mai 2018
    avec Annabelle Allouch La Société du concours
    L’empire des classements scolaires

    C’est de saison ! Ça bûche, ça révise, ça stresse. Que ce soit à Polytechnique, l’ENS ou dans les émissions « Top Chef » ou « The voice », le concours s’est imposé comme la principale mesure du mérite individuel. Avec ses méthodes : épreuves, jury, hiérarchie. Et avec ses corollaires : compétition, stress, inégalités en tous genres.
    On en a parlé cette semaine avec la sociologue Annabelle Allouch qui vient de publier La Société du concours L’empire des classements scolaires aux éditions du Seuil.


  • 16 mai 2018
    avec Delphine Lacombe et Elisabeth Marteu La globalisation du genre
    Mobilisations, cadres d’actions, savoirs

    Cette semaine, on a discuté en plateau avec la sociologue Delphine Lacombe et la politiste Elisabeth Marteu de la façon dont le concept de genre a enrichi les recherches en sciences sociales. Il a aussi été question de la façon dont ce concept s’est traduit en actions publiques, militantes, scientifique aux quatre coins du monde. Elles ont toutes deux coordonnées avec Ioana Cirstocea l’ouvrage collectif La globalisation du genre : Mobilisations, cadres d’actions, savoirs publié aux éditions des Presses Universitaires de Rennes.


  • 9 mai 2018
    Au Festival Raisons d’agir Croire en la révolution

    Le 9 mai, on vous a diffusé des extraits d’une table ronde enregistrée lors du dernier festival Raison d’agir à Poitiers le 29 mars 2018 sur le thème "Croire en la révolution".
    La révolution d’octobre 1917 et la révolte de 1968 sont passées à l’état de véritables mythes. Après avoir inspiré des générations de militants, l’une est désormais réduite à une sorte de matrice de la terreur d’État, l’autre est rendue responsable de la ruine de toutes les formes d’autorité. Mais, d’une époque à l’autre, qu’en est-il de ce qui a porté les passions révolutionnaires ? Quelles ont été les manières d’adhérer à la cause révolutionnaire ? Quelles furent les désillusions, les inventions collectives ?

    Table ronde avec Bernard Pudal, politologue, professeur de science politique à l’université Paris X Nanterre et chercheur associé au laboratoire Cultures et sociétés urbaines, Boris Gobille, maître de conférence en science politique à l’École normale supérieure lettres et sciences humaines de Lyon, chercheur au Laboratoire Triangle-CNRS, et Éric Brun, sociologue, CURAPP-ESS, Amiens, et CESSP, Paris. Session animée par Pascal Boissel, psychiatre et militant, et Pierig Humeau, sociologue.


  • 2 mai 2018
    avec Michel Kokoreff La Catastrophe invisible
    Histoire sociale de l’héroïne (France, années 1950-2000)

    Cette semaine on a parlé avec le sociologue Michel Kokoreff de l’histoire de l’héroïne, celle de la répression, de la guerre à la drogue et, en corollaire, de celle de l’absence de culture de santé publique en France. Michel Kokoreff a coordonné l’ouvrage collectif La Catastrophe invisible Histoire sociale de l’héroïne (France, années 1950-2000) publié aux éditions Amsterdam.


  • 25 avril 2018
    Au Festival Raisons d’agir Révolution(s) : nouvelles luttes, nouvelles pratiques

    Le 25 avril, on vous a diffusé une discussion enregistrée lors du dernier festival Raison d’agir à Poitiers le 30 mars 2018 sur le thème "Nouvelles luttes, nouvelles pratiques".

    L’époque serait à la désillusion, au repli sur soi ou à l’avènement des solutions pragmatiques. Enfin, on en aurait fini avec, comme on dit, « les idéologies ». Pourtant, dans les luttes urbaines comme dans celles du travail, au cœur des enclaves zadistes comme à proximité des postes-frontières, l’aspiration à un autre monde résiste et entend s’organiser selon des voies nouvelles.


  • 18 avril 2018
    Avec les étudiant.e.s mobilisé.e.s Nanterre la rouge, lanterne rouge !
    Contre la loi ORE et la sélection à l’université

    AG, blocage, annulation des partiels, manifestations, la mobilisation s’intensifie dans les facs. Cette semaine, on avait en plateau Myriam et Victor des étudiants de l’université de Nanterre en lutte contre la loi ORE et la sélection à l’entrée des universités pour en parler.


  • 18 avril 2018
    avec Hélène Desplanques On n’est pas que des valises

    On a parlé avec Hélène Desplanques de la pièce de théâtre "On n’est pas que des valises" ou comment les ouvrières de l’usine Samsonite d’Hénin-Beaumont gagnent contre un fonds d’investissement américain.


  • 11 avril 2018
    avec Mathilde Larrère Des intrus en politique
    Femmes et minorités : dominations et résistances

    Cot, cot, cot codec ! Qui va garder les enfants ? Pompadour, Beurette de service, pas très catholique... A poil !
    Faire de la politique sans être homme ou blanc, c’est une gageure que décrit l’enquête réalisée par Mathilde Larrère et Aude Lorriaux. Le 11 avril, on a parlé en plateau avec l’historienne Mathilde Larrère de la façon dont des femmes, des personnes racialisées, issues des classes populaires ou homosexuels peinent à se faire entendre au sein d’un milieu politique encore dominé par les hommes blancs aisés. Cette enquête "Des intrus en politique" est publiée aux Éditions du Détour.


  • 4 avril 2018
    avec Régis Schlagdenhauffen Homosexuel.le.s en Europe pendant la Seconde Guerre mondiale

    La Seconde Guerre mondiale a été marquée par une répression accrue des homosexuel.le.s dans de nombreux pays d’Europe. On sait moins que dans le même temps, certains États européens ont dépénalisé l’homosexualité, voire engagé des politiques permettant de comprendre pourquoi ce continent fait office de précurseur dans la lutte contre les discriminations.
    Cette semaine, on en a parlé en compagnie du chercheur Régis Schlagdenhauffen, membre du laboratoire Écrire une histoire nouvelle de l’Europe (EHNE) pour l’ouvrage qu’il a dirigé, Homosexuel.le.s en Europe pendant la Seconde Guerre mondiale, paru aux éditions du Nouveau Monde en 2017.


  • 28 mars 2018
    avec Aude Rabillon et Anaïs Denaux Croire jusqu’au bord
    Sur le parcours d’un jeune burkinabé vers l’Europe

    Cette semaine on a parlé avec Aude Rabillon et Anaïs Denaux (du Bruitagène) de la création du documentaire sonore "Croire jusqu’au bord" sur la parcours de Samuel, un jeune burkinabé vers le l’Europe. Ce documentaire qu’on a écouté dans son intégralité, a été réalisé à l’issue d’un atelier de six mois avec des mineurs exilés à Nantes organisé par le collectif Le Bruitagène.


| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 11 |