Les Oreilles loin du Front
  • Nos dernières émissions :


  • 3 décembre 2022 - La banalité du mâle Les hommes violents dans le couple A l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, cette semaine on vous propose des extraits d’une journée d’études intitulée "La banalité du mâle. Les hommes violents dans le couple" qui s’est déroulée le mercredi 30 mars 2022 à l’Espace Mendès-France, à Poitiers.



    24 novembre 2022 - Pourquoi sommes-nous capitalistes (malgré nous) ? Dans la fabrique de l’homo oeconomicus avec Denis Colombi On reçoit Denis Colombi pour son livre « Pourquoi sommes-nous capitalistes (malgré nous) ? » Paru aux éditions Payot.



    17 novembre 2022 - La bataille de la Sécu avec le chercheur Nicolas Da Silva La Sécurité sociale date de 1946 mais Nicolas Da Silva remonte bien plus loin dans l’histoire pour expliquer la naissance de ce système. Le chercheur en sciences économiques peint le tableau gigantesque de ce qu’il appelle « La bataille de la Sécu », titre de son livre paru récemment aux éditions La Fabrique.



    3 novembre 2022 - Que fait la police ? et comment s’en passer avec l’économiste Paul Rocher Mais que fait la police ? C’est la question que s’est posée Paul Rocher dans son nouveau livre ! Nous démonterons avec lui un certain nombre de clichés et d’idées reçues sur la police (manque de moyens, de formation, qui doit courir après les voyous ou protéger la veuve et l’orphelin•e…).



    27 octobre 2022 - La norme gynécologique avec la sociologue Aurore Koechlin Comment s’est construite la « norme gynécologique » ? Que révèlent les consultations gynécologiques du monde dans lequel nous vivons ? Loin des idées reçues et des fausses évidences, nous répondrons à toutes ces questions avec la sociologue Aurore Koechlin qui a récemment publié aux éditions Amsterdam « La norme gynécologique ».



    21 octobre 2022 - Ici on noya les Algériens avec l’historien Fabrice Riceputi Cette semaine, nous vous proposons une nouvelle diffusion de l’entretien avec l’historien Fabrice Riceputi autour de son livre au Passager clandestin « Ici on noya les Algériens », anciennement titré « La bataille d’Einaudi ». Nous parlerons du massacre du 17 octobre 1961, de la responsabilité de l’État français, de Maurice Papon mais surtout de Jean-Luc Einaudi qui a fait œuvre d’historien dans son ouvrage « La bataille de Paris », qui a permis de faire la vérité sur ce qui s’est passé ce jour-là et plus largement à l’automne 1961.



    13 octobre 2022 - « Femme, vie, liberté », de la mobilisation de la société iranienne avec l’anthropologue Chowra Makaremi La société iranienne s’embrase. Il y un mois, la mort de Mahsa Jina Amini sous les coups de la police des mœurs déclenchait un mouvement féministe, multiforme, aux allures désormais insurrectionnelles et qui demande la fin de la dictature. Comment comprendre et soutenir ce mouvement protestataire venu d’une société qu’on connaît finalement assez mal en France ? On en parle ce soir avec l’anthropologue Chowra Makaremi dont les travaux ont porté sur la violence politique d’État dans l’Iran post-révolutionnaire.



    6 octobre 2022 - Les ghettos du gotha , Comment la bourgeoisie défend ses espaces Hommage au sociologue Michel Pinçon Le 28 septembre 2022, Michel Pinçon, sociologue spécialiste de l’analyse critique de la grande bourgeoisie, est mort à l’âge de 80 ans. Pour lui rendre hommage, nous vous proposons cette semaine une nouvelle diffusion d’un entretien autour du livre écrit avec Monique Pinçon-Charlot "Les ghettos du gotha , Comment la bourgeoisie défend ses espaces".



    30 septembre 2022 - « On ne peut pas accueillir toute la misère du monde » En finir avec une sentence de mort avec Pierre Tevanian « On ne peut pas accueillir toute la misère du monde » : qui n’a jamais entendu cette phrase au statut presque proverbial, énoncée toujours pour justifier le repli, la restriction, la fin de non-recevoir et la répression ? On en a déconstruit cette semaine avec Pierre Tevanian cette terrible sentence.



    23 septembre 2022 - Spectres de l’ultra-gauche. L’État, les révolutions et nous avec le sociologue Michel Kokoreff D’Auguste Blanqui aux collectifs de colleuses féministes, des situ’ aux ZAD, de la guerre d’Espagne à l’affaire dite « de Tarnac », cette semaine, on parlera avec le sociologue Michel Kokoreff de l’histoire des mouvements qui privilégient l’auto-organisation à la forme-parti, l’énergie révolutionnaire à la centralisation autoritaire des masses, sans dissocier rage et politique, action et pensée radicales. Michel Kokoreff vient de publier "Spectres de l’ultra-gauche. L’État, les révolutions et nous" aux éditions L’Oeil d’or.